Le chemin de l’idée à la réalisation

L’idée a germé grâce à une ancienne idée. Nous rêvions à ce moment d’acquérir un camping-car pour répondre à nos envies d’évasions et d’escapades en famille plus ou moins longues. Hors du temps. Nous avions à ce moment 2 enfants et l’idée d’en avoir un 3ème était aussi d’actualité. Nous avons beaucoup et souvent rêvé, chaque vacances et jamais réalisé ce vœu qui pourtant n’était pas impossible.

Bien plus tard, un enfant plus tard, cette idée revient en force due au circonstances (qui n’étaient pas mauvaises mais bon…) Finalement l’idée de vivre un peu en camping car nous effleure, surtout que moi j’en rêverais mais sans jamais oser l’exposer.

Et puis finalement nous nous lâchons, nous en parlons, avec ferveur. Nous nous renseignons, nous pensons à notre vie, ce vers quoi on tend ce quoi que l’on attend. Notre idée devient rêve, qui devient vœu, souhait qui n’attend plus qu’à être projet ! Il attend en suspens le signal, le : « Allons-y soyons fous ! « 

Un jour on s’est regardé droit dans les yeux et il fallait mettre les choses au clair car le rêve était devenu trop fort presque une obsession. Il fallait soit le stopper soit l’enclencher. Et les 4 mots sont sortis !

Vu nos envies de créer, de rafistoler, de rénover (nous sommes quand même du bâtiment), nous nous sommes diriger vers les véhicules à aménager. Nous étions pas forcément pressé, on prévoyait 2 ou 3 ans. Puis en fouillant et en revenant sur les familles qui vivaient déjà sur les routes (celles qui me faisaient rêver moi) quelques unes vivaient en car. Finalement après plusieurs comparaisons nous nous concentrons sur les cars.

Puis l’annonce d’un bébé surprise, un quatrième prévoit de compléter la famille. Cette annonce renforce le projet et le met en branle la 2ème est enclenchée.

Nous avons alors annoncé la nouvelle à nos proches : celui d’un quatrième poussin et d’un sacré projet de vie pour notre avenir « proche ». . .

Ce contenu a été publié dans Zap sur la vie du car, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *